Tv mon beau miroir

 

Qu’est-ce que c’est ?

Tv Mon Beau Miroir : L’image de la webcam / caméra est déformée comme un miroir de fête foraine selon les sons captés par le micro

Comment ça marche ?

avec un Patch Pure Data

A quoi ça sert ?

à faire un jeux ludique de sensibilisation aux technologies numériques, notamment sur l’aspect traitement et analyse vidéo en temps réel

D’où ça vient ?

développé à Labomedia

Actions culturelles

à définir

Licences

« Tv mon beau miroir » est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale 2.0 France

Tags: , , ,

Filed under Lancement en un clic, PLATS.
 

Ma vie sur Internet

 

Qu’est-ce que c’est ?

ce sont 3 sites web qui proposent de différentes façon de révéler les traces que chacun laisse sur Internet :

  • Webmii :

Tapez votre nom et prénom et WebMii trouve bon nombre de sites, images, vidéos, documents dans lequel cous apparaissez

http://www.webmii.com/

  • PeekYou :

Idem version internationale, avec un « bon » scan des réseaux sociaux (Facebook, MySpace, …)

http://www.peekyou.com/

  • La CNIL

La Commission nationale de l’informatique et des libertés (CNIL) est « une institution indépendante chargée de veiller au respect de l’identité humaine, de la vie privée et des libertés dans un monde numérique. »

Son site propose plusieurs outils pour évaluer les informations que l’on laisse transparaitres et les traces que l’on laisse involontairement sur internet, à tester :

http://www.cnil.fr/vos-libertes/vos-traces/

Comment ça marche ?

Ce sont des sites web consultables de n’importe quel ordinateur connecté

A quoi ça sert ?

à prendre conscience des informations stockées, collectées sur Internet sur notre vie privée et publique

D’où ça vient ?

du web !

Actions culturelles

recherches croisées d’information, commentaires en groupe à propos des informations trouvées

Licences

Ma vie sur Internt est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale 2.0 France

Tags: , ,

Filed under Lancement en un clic, PLATS.
 

Mixeur OSC

 

Recherche & développement . Serveur OSC

Projet collectif de développement d’un applicatif destiné à mapper les applications MIAM utilisant l’OSC :

– OSC : http://opensoundcontrol.org/

– Suivi du développement ici : https://pingbase.homelinux.net/libro/projects/show/mixeurosc?jump=welcome

Tags: , ,

Filed under Lire la doc.
 

Newsmap

 

Qu’est-ce que c’est ?

Newsmap est une application web qui reflète visuellement le paysage changeant des actualités agrégées par Google News. Ce site / oeuvre est né de l’imagination de Marcos Weskamp.

Un algorithme de visualisation sous forme de blocs aide à afficher l’énorme quantité d’informations collectée par l’agrégateur. Google News groupe les actualités ayant un contenu similaire et les présente sous forme de groupements (ou « clusters ») en se basant sur une logique algorithmique. Dans le projet Newsmap, la taille de chaque cellule est déterminée par le nombre d’articles dans chaque groupement. De cette façon, il est possible d’identifier d’un seul coup d’oeil quelles nouvelles ont été le plus couvertes par les medias, en regardant cette carte par pays, par sujet ou par période.

http://newsmap.jp/

Comment ça marche ?

Cliquez sur le lien : http://newsmap.jp/, uniquement pour les actualités françaises : http://newsmap.jp/#/b,e,m,n,s,t,w/fr/view/

  • vous pouvez sélectionner le ou les pays « scrutés » par la newsmap en cochant les onglets en haut de l’écran
  • vous pouvez sélectionner le ou les thèmes « scrutés » par la newsmap en cochant les onglets en bas de l’écran
  • en cliquant sur l’un des blocs, on va au premier article lié au sujet en question

Voir Google News : http://news.google.fr/

A quoi ça sert ?

Cette carte apporte un éclairage particulier sur le traitement de l’information dans les medias en général, mais aussi sur l’impact des moteurs de recherche et aggrégateurs de nouvelles dans la façon par laquelle ces actualités nous sont restituées sur Internet.

D’où ça vient ?

concept, design & frontend coding

  • Marcos Weskamp envoyez lui un message : marcos (ààà) marumushi.com

backend coding

Actions culturelles

Travail autour de l’actualités, des medias en ligne, des aggrégateurs de nouvelles

Références

Licences

Tout droits réservés à Marcos Weskamp

Tags: , ,

Filed under Lancement en un clic, PLATS.
 

APV : Action Peinture Virtuelle

 

Qu’est-ce que c’est ?

APV veut dire ACTION PEINTURE VIRTUELLE

Le concept de départ est le suivant : Le spectateur, face à une toile blanche, déplace sa main dans l’espace. Se dépose alors sur la surface blanche une trace de couleur, cette trace coule sur la surface comme de la peinture. Le spectateur change de couleur, la dépose à coté de l’autre, et d’un geste de la main mélange les 2 couleurs, il peut effacer, diluer et jouer avec la transparence des couleurs. Le spectateur peint virtuellement sans toucher la surface. Selon son envie il parviendra à terminer, enregistrer voir imprimer sa « peinture ».

2867341377_cca0f34b6d

Comment ça marche ?

Matériel : APV fonctionne avec une wiimote :

– Le mode d’emploi est disponible ici ( à imprimer ) :

modeemploi– une barre de LED ou 2 bougies placées sous l’écran :
construire une barre de LED infrarouge ou placer 2 bougies de chaque coté de l’écran

A quoi ça sert ?

– Faire du graph virtuel
– Animation d’atelier de dessin : cadavre exquis, …
– Dessin collectif

D’où ça vient ?

APV est un projet artistique et pédagogique numérique commencé en septembre 2006.Il est impulsé par l’association PiNG  et l’EMAP de St Nazaire

Ce projet a été encadré par Julien Bellanger de Ping, intervenant invité par l’ECM de la ville de Saint-Nazaire et Ollivier Moreels (enseignant plasticien à l’E.C.M de l’E.M.A.P)

Année 2006/2007 : L’intervention de Julien Bellanger avait pour objectif d’apporter aux enseignants et animateurs multimédia de l’école d’Arts plastiques et à ses élèves, un savoir complémentaire dans le domaine des technologies numériques appliquées aux arts plastiques.

Année 2007/2008 : Cédrik Doutriaux, artiste multimédia en résidence à l’EMAP poursuit le développement en ajoutant les fonctionnalités suivantes : enregistrement,…

Année 2008/2009 : Olivier Batard, adhérent à PiNG passe APV en version   ubuntu, inclus le menu choix d’outils, …

Et vous ? Souhaitez-vous participer ? c’est par là https://pingbase.homelinux.net/libro/wiki/apv

Licences

TELECHARGEMENT ici sont disponibles ici :

https://pingbase.homelinux.net/websvn/listing.php?repname=miam&path=%2Fapv%2F#path_apv_

Action Peinture Virtuelle est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Paternité-Pas d’Utilisation Commerciale 2.0 France

Tags: , ,

Filed under Lancement en un clic, PLATS.
 

Open Square Room

 

Qu’est-ce que c’est ?

OSR-screen

L’Open Square Room permet de créer des animations en faisant de la musique tout en donnant la possibilité de faire de la musique en créant des animations…

En pratique, au moyen de la souris, de joysticks ou de wiimotes, 1,2, 3 ou 4 personnes peuvent simultanément dessiner sur un espace carré en changeant la couleur des 12×12 éléments qui le composent.

Chaque modification de l’espace détermine une nouvelle image, et produit, pas à pas, une petite animation sonore dans la mesure où les éléments déclenchent un son qui leur est propre en fonction de la couleur qui leur est attribuée.

Comment ça marche ?

OSR-interface

Une fois le périphérique choisi (souris, joystick, wiimote), un curseur permet dessiner sur une matrice de 144 éléments (ronds ou carrés).

Par défaut, chaque modification de l’image est enregistrée automatiquement et constitue un pas supplémentaire dans l’animation et la pièce sonore.

Il est toutefois possible de revenir sur chacun de ces pas pour le modifier dans son ensemble et affiner sa création.

Il est, par ailleurs, possible de :

  • Jouer l’animation sonore à l’endroit.
  • Jouer l’animation sonore à l’envers.
  • Modifier le tempo.
  • Modifier le volume.
  • Changer la couleur du fond.
  • Changer la couleur du motif (et changer de cette manière la banque de son jouée)
  • Sauvegarder jusqu’à 10 animations et les rejouer à la souris ou via un clavier MIDI.
  • Charger ses propres banques de son.
  • Assigner les couleurs à des synthétiseurs plutôt à des banques de sons.
  • Enregistrer du son à la volée, indépendamment sur chacun des 144 éléments.

A quoi ça sert ?

L’OSR peut servir d’outil de création à part entière en étant générateur à la fois d’images et de sons.

Il peut aussi être utilisé dans le cadre d’atelier pédagogique avec des objectifs telles que la création collective, le hacking…

D’où ça vient ?

Du Labomedia

Tags: , , ,

Filed under Lancement en un clic, PLATS.